À propos


Sujet de la thèse  « L’enseignement de la sculpture aux femmes,
en France et au Royaume-Uni, 1863-1914 »

Université de Poitiers – École du Louvre

Jan Toorop (1868 – 1928), “Knielende figuur met hamer en beitel”, s. d., dessin, Amsterdam, Rijksmuseum


Sujets de recherche

enseignement artistique, féminismes du XIXe siècle, sculpture, études de genre, histoire sociale de l’art, histoire de l’art transnationale, historiographie, muséologie et histoire des collections.

Cursus 

Depuis 2017 : Doctorat/3e cycle en histoire de l’art contemporain (Université de Poitiers – Ecole du Louvre). Résumé de la thèse.
2015-2016 : École du Louvre – Université de Glasgow -Échange Erasmus programme « Technical Art History, making and meaning, 16th- 20th century».
Sujet du M2 : « Ottilie Maclaren (1875-1947), les années d’apprentissage dans l’atelier d’Auguste Rodin de 1898 à 1901 » . 
2014-2015 : École du Louvre, Master 1, Recherche en Muséologie 
Sujet du M1 : « L’institut finlandais et la présence finlandaise à Paris »
2010-2014 : 1er cycle à l’École du Louvre, Paris. Spécialité Art du XIXe siècle et début XXe siècle.


Participations à des colloques et journées d’études

« Dans un gant de velours. Digressions sur la main d’artistes (dé)gantées », séminaire de recherche de l’association Sartoria (Association de recherche en mode et histoire de l’art), 13 avril 2021.

 

“British women sculptors education and the Franco British network in the late 19th century”, journée d’études Pioneering Women Conference, un programme de la Royal Society of Sculptors soutenu par le Paul Mellon Centre for British Studies, 10 mars 2021, en ligne sur vimeo.

 

« Réactivation et réappropriation de la légende strasbourgeoise de Sabine par les sculptrices du XIXe siècle, entre historiographie et féminisme», colloque « Constellations créatrices : héritages et réseaux féminins / queer », organisé par Les Jaseuses, en ligne, 30 janvier 2021. Captation vidéo sur YT.

 

« Entre Londres et Paris, la formation des sculptrices britanniques à la fin du XIXe siècle », colloque Faire œuvre, Paris, Centre Georges Pompidou-Musée d’Orsay, 19-20 septembre 2019. Captation vidéo en ligne (2/3)

 

« Sculptures et féminismes en France à la fin du XIXe siècle », Journée des jeunes chercheurs, “Nouvelles recherches en sculpture”, Paris, Musée Rodin, 14 juin 2019. Audio en ligne.

« Le rôle des académies parisiennes dans la formation des sculptrices au  XIXe siècle », journée d’études, Le destin des femmes artistes à la période moderne. Artistes femmes passées par les académies d’art à Paris au début du XXe siècle, Paris, Institut Giacometti, 22 mai 2019.

« ‘Paris at last! Paris, our great goal!’ : trajectoires de trois sculptrices britanniques à Paris au tournant du XIXe siècle », journée d’études Jeunes Chercheurs association JANUA, Prendre la route : les raisons du voyage de l’antiquité à nos jours, Poitiers, CESCM, 11-12 avril 2019.

« Ottilie Maclaren Wallace (1875-1947), Phoebe Traquair (1852-1936) and their Scottish artistic network », colloque de la Scottish Society for Art History en association avec Art UK et Edinburgh College of Art, Sculpture in Scotland Symposium, Université d’Edimbourg (Écosse, UK), 8-9 février 2019.

« ‘Cours de sculpture et modelage à l’usage des jeunes filles’. Transmission d’un savoir artistique par des sculptrices à Paris à la fin du XIXe siècle », colloque du CIRFF 2018, (8e édition du Congrès international des recherches féministes dans la francophonie), Médiatrices des arts. Pour une histoire des transmissions, réseaux, solidarités féminines et féministes, Université Paris-Nanterre, 27 au 31 août 2018, programme en ligne.

« Métier de sculpteur, travail de femmes. La professionnalisation des sculptrices à la fin du XIXème et au début du XXème siècle en France », journée d’études du laboratoire CRIHAM, Les femmes et le travail du Moyen Age à nos jours, Université de Poitiers, 26 avril 2018.

 « Avant l’exposition : la formation des sculptrices à Paris à la fin du XIXe siècle », session de posters, colloque WAS – Women Artists Shows·Salons·Societies : expositions collectives de femmes artistes 1876-1976, Musée du Jeu de Paume, Paris, 8-9 décembre 2017.

« Sculpter l’horizon, Henry Moore/Barbara Hepworth », journée des jeunes chercheurs, “Sculptures Horizontales”, Musée Rodin, Paris, 9 juin 2017.

 « Ottilie Maclaren (1875-1947), fille de Rodin ? », colloque, Parent-elles. « Compagne de, fille de, sœur de… » : les femmes artistes au risque de la parentèle, colloque organisé par AWARE, Musée Sainte-Croix, Poitiers, 23- 24 septembre 2016.

Organisation de journée d’études

Modération avec Mathilde Leïchlé de la table ronde organisée avec le Centre Audiovisuel Simone de Beauvoir, Nicole Fernandez Ferrer, Catherine Gonnard et Anne-Marie Gourier, lors du colloque « Constellations créatrices : héritages et réseaux féminins / queer », organisé par Les Jaseuses, samedi 30 janvier 2021, en ligne.

Modération avec Mathilde Leïchlé de la table-ronde Hélène Delmaire et Séverine Sofio – Autour du “Portrait de la jeune fille en feu” de Céline Sciamma, lors du colloque « Constellations créatrices : héritages et réseaux féminins / queer », organisé par Les Jaseuses, samedi 30 janvier 2021, en ligne.

 « Violent(e)s : genre et violence dans l’histoire de l’art », colloque co-organisé avec Zoé Marty (École du Louvre), comité scientifique composé d’Émilie Bouvard (musée national Picasso), Charlotte Foucher Zarmanian, (CNRS-LEGS), Anne Lafont (EHESS), Déborah Laks (CNRS-École du Louvre), François-René Martin (École du Louvre-ENSBA), Émilie Robbe (musée de l’Armée).
École du Louvre, Paris, 13-14 mai 2019. Programme en ligne.

Publications dans des revues à comité de lecture

*”Sculpture et littérature. Quelques personnages de sculptrices fictives au XIXe siècle”, Sculptures Etudes sur la sculpture (XIXe-XXIe siècles), Presses universitaires de Rouen et du Havre, n°7, janvier 2021, p. 67-75.

À travers les sculptrices Sarah Bernhardt, Marie Bashkirtseff, et Marcello, dont les carrières sont mises en rapport avec un corpus littéraire composé de pièces de théâtre et romans naturalistes, j’essaie de montrer la circulation des imaginaires autour des personnages des sculptrices de papier au XIXe siècle.

* “Pointes, hachoirs et marteaux. Variations sur les représentations de la violence des femmes au tournant du XXe siècle”, Les Cahiers de l’École du Louvre, n°15, 2020, en ligne.

Entre l’ouverture de l’École des beaux-arts aux femmes à la fin du XIXe siècle et l’attaque de la suffragette Mary Richardson contre la Toilette de Vénus de Vélázquez à l’aube de la Première Guerre mondiale, on assiste à une multiplication de discours mettant en scène la violence des femmes. La pratique d’un art physiquement engageant comme la sculpture et la révolte contre la répression des suffragettes donnent naissance à une iconographie évoquant celle, vétérotestamentaire, de Jaël et de Siséra, par la peintre Artemisia Gentileschi. La représentation de la femme armée en vient à incarner la reconnaissance institutionnelle des femmes artistes, que ce soit de manière méliorative ou dépréciative, selon la tentative de contrer la « menace » symbolique que représentait cette reconnaissance nouvelle.

*Eva Belgherbi et Zoé Marty, “Éditorial”, Les Cahiers de l’École du Louvre, n°15, 2020, en ligne.

*« Parcours croisés de trois sculptrices britanniques à Paris au tournant du XIXe siècle », Annales de Janua, actes des journées d’études Jeunes Chercheurs association JANUA, “Prendre la route : les raisons du voyage de l’antiquité à nos jours”, Poitiers, CESCM, 11-12 avril 2019, mis en ligne le 17 septembre 2020.

*« Ottilie Maclaren Wallace (1875-1947) and Scotland », Scottish Society for Art History, « Sculpture in Scotland », vol. 24, 2019-2020, p. 57-61.

*« Des gender studies aux études de genre, 2008-2018. Autour d’un article de Charlotte Foucher Zarmanian », Histoire de l’art, n°83, mai 2019, en ligne.

Publications dans des ouvrages

« Être sculptrice au tournant du XXe siècle. Entretien avec Anne Rivière », Transmission-transgression : maîtres et élèves dans l’atelier : Rodin, Bourdelle, Giacometti, Richier,…, catalogue d’exposition, Paris, Paris-Musées, 2018, p. 75-80.

 « Ottilie Maclaren (1875-1947), fille de Rodin ? », Actes du colloque Parent-elles. « Compagne de, fille de, sœur de … » : les femmes artistes au risque de la parentèle. Musée Sainte-Croix, Poitiers, 23-24 septembre 2016, actes du colloque, en ligne.

Interventions lors de séminaires et activités de recherche

« Le rôle des médiateurs et des médiatrices dans les échanges transnationaux : quelques études de cas autour de l’axe Paris-Londres, pour la sculpture à la fin du XIXe siècle ». Participation au séminaire de Master 1 « L’Art en Europe années 1870- années 1960 : circulation, médiation, réception » coordonné par Marie Gispert, Paris, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 7 février 2020.

« Les mains des sculptrices : Oppenheim, Claudel, Hepworth », Séminaire « Ecriture de soi », Fondation Hartung-Bergman, Antibes, 23-25 septembre 2019. Synopsis en ligne.

« Les effets du display. Dans l’œil des regardeuses de la fin du XIXe siècle », atelier doctoral Centre Vivant Denon, Paris, Musée du Louvre, 16 avril 2019.

« Mythes, légendes et littérature : représentations de l’artiste en sculptrice au XIXe siècle », présentation de recherches en cours au sein de l’atelier doctoral « Genre, histoires et historiographies des arts » dirigé par Charlotte Foucher Zamanian (CNRS LEGS), Hélène Marquié (MCF HDR–Paris 8–LEGS), Frédérick Duhautpas (MCF Paris 8), Université Paris-Nanterre, 12 février 2019.

Intervenante dans le documentaire « Sculptrices, ni muses, ni modèles », réalisé par Émilie Valentin et Tristan Benoît, produit par Ex Nihilo et ARTE France, ARTE France Distribution, diffusé sur ARTE le 9 septembre 2018. Synopsis en ligne.

« Camille Claudel et ses contemporaines », Journées européennes du patrimoine, conférence, auditorium du musée Camille Claudel (Nogent-sur-Seine), 15 septembre 2018.

« Matières du rêve : sculpter le rêve au XIXe siècle », sessions étudiantes, avec Zoé Marty et Manon Lequiot, Festival d’Histoire de l’art, Fontainebleau, 1er au 3 juin 2018.

Rédactions d’articles pour le site de l’association AWARE, recherches documentaires pour « Paris c’est Elles », parcours de médiation autour des œuvres de femmes artistes dans Paris (Journée internationale des droits des femmes – mars 2018).

Rédaction de notices (sculpture, XIXe siècle) en anglais et en français pour la galerie Éric Gillis Fine Arts, Bruxelles et la galerie Michel Descours, Paris.

En ligne

“Félicité de Genlis, la pédagogie par l’objet”, à propos de l’exposition au musée des Arts et Métiers, Un jour, une Jaseuse, carnet de recherche Les Jaseuses, 8 février 2021.

« Les sculptrices en Europe : formations, circulations, créations (XIXe et XXe siècles) », Encyclopédie pour une histoire nouvelle de l’Europe, LabEx EHNE, 2020

Notice biographique de la sculptrice Irène Codréano (Irina Codreanu) pour le site AWARE.

“Blouse d’une femme sculpteur au travail”, sur le carnet hypothèse autour d’Antoine Bourdelle, 24 octobre 2019.

Rédaction et/ou création de pages Wikipédia des élèves femmes du sculpteur Antoine Bourdelle : Hedwig Woermann, Irène Codréano, Daria Gamsaragan, Margaret Cossaceanu, Céline Emilian

Recension de l’exposition Travaux de dames ? au musée des arts décoratifs à Paris en 2017 sur le site AWARE

*

Enseignement universitaire en histoire de l’art depuis 2016
École du Louvre, université de Poitiers, Paris-Nanterre, Paris 1

Expériences professionnelles dans les musées depuis 2013
(stages en conservation, missions de recherches, assistante d’expositions)
musée Bourdelle, musée Rodin, musée d’Orsay, château de Fontainebleau, musée des Beaux-arts de Nancy.

Membre des Jaseuses depuis 2020

Newsletter morose morisot depuis avril 2021

Cite this article as: Eva Belgherbi, "À propos", publié sur un carnet genre et histoire de l'art, le 02/11/2019, consulté le [date de consultation], URL https://ghda.hypotheses.org/1091.

 


Auteur/autrice : Eva Belgherbi

Doctorante en histoire de l'art