Une année de femmes artistes (2019-2020)

Dans des expositions, dans les accrochages des collections permanentes, dans un atelier-maison : compilation d’une sélection non-exhaustive et subjective des œuvres de femmes artistes vues d’octobre 2019 à octobre 2020.

Käthe Kollwitz, At the Church Wall (An der Kirchenmauer) (détail), 1893, (photo personnelle)

 

“Käthe Kollwitz ‘Je veux agir dans ce temps'”, 4 octobre 2019 – 12 janvier 2020, MAMCS, Strasbourg. En partenariat avec le Kollwitz Museum de Cologne.

Autoportrait de Käthe Kollwitz, 1926-1936, bronze, (photo personnelle)

“Anna-Eva Bergman: passages”, 14 novembre 2019 – 1 mars 2020, musée des Beaux-arts de Caen.

Vue de l’exposition Anna-Eva Bergman au musée des Beaux-arts de Caen, (photo personnelle)
Vue de l’exposition Anna-Eva Bergman au musée des Beaux-arts de Caen, (photo personnelle)

Musée privé de l’atelier Rosa Bonheur, château de By, Thomery.

Vue de l’atelier d’Anna Klumpke, dernière compagne de Rosa Bonheur et sa légataire universelle, (photo personnelle)
Atelier de Rosa Bonheur, (photo personnelle)

“The Pre-Raphaelite Sisters”, 17 octobre 2019 – 26 janvier 2020, National Portrait Gallery, Londres.

Joanna Boyce Wells (1831-1861), Study of Fanny Eaton, 1861, Yale Center for British Art, Paul Mellon Fund, (photo personnelle)
Quatre médailles en bronze par Maria Zambaco (1843-1914), (photo personnelle)

“Into the Night Cabarets & Clubs in Modern Art”, 4 octobre 2019 – 19 janvier 2020, Barbican Centre, Londres.

Jeanne Mammen, Sie repräsentiert!, published in the magazine Simplicissmus 1928, issue 47, (photo personnelle)
Jeanne Mammen, Avant la performance (détail), c. 1928, aquarelle et crayon, Jeanne Mammen Foundation at Stadtmuseum Berlin, (photo personnelle)

Royal Academy, Londres, Mary Moser

Mary Moser RA, Spring, c. 1780, huile sur toile, Londres, Royal Academy, (photo personnelle)

Tate Britain, Londres, Marlow Moss

Marlow Moss, Composition in Yellow, Black and White, 1949, huile et bois sur toile, Londres, Tate Britain, (photo personnelle)

Tate Britain, Londres, Gwen John

Gwen John (1876–1939), “Autoportrait”, 1902, huile sur toile, 44,8 × 34,9 cm, Londres, Tate Britain, (photo personnelle)

National Gallery, Londres, Artemisia Gentileschi et Rosa Bonheur

Artemisia Gentileschi, Self Portrait as Saint Catherine of Alexandria, c.1615-17, huile sur toile, Londres, National Gallery, (photo personnelle)
Rosa Bonheur, La foire aux chevaux, 1855, huile sur toile, Londres, National Gallery, (photo personnelle)

Musée des Beaux-arts de Nancy

Suzanne Valadon, Le lancement de filet, 1914, huile sur toile, Nancy, musée des Beaux-arts, (photo personnelle)

“Folklore”, 21 mars – 4 octobre 2020, Centre Pompidou, Metz.

Meret Oppenheim, Le monstre du pain d’épices, coussin d’assise Lilly Keller, 1967, velours, bois, laine, Berne, Kunstmuseum Bern, Legs Meret Oppenheim, (photo personnelle)
Nathalia Gontcharova, Espagnole, 1916-1919, gouache sur papier vélin, Strasbourg, musée dArt moderne et contemporain, (photo personnelle)

“L’Âge d’or de la peinture danoise (1801-1864)”, du 22 septembre 2020 au 03 janvier 2021, Paris, Petit Palais.

Hermania Neergaard, Vase grec avec iris, lilas et chèvrefeuille (détail), 1831, huile sur métal, Copenhague, collection Hirscsprung, (photo personnelle)

Musée des Beaux-arts de Rennes

Laure Garcin, Passage dans le temps et l’espace, 1936, huile sur toile, dépôt du musée Calvet (Avignon) au musée des Beaux-arts de Rennes, (photo personnelle)

Focus collection / Les Biches de Marie Laurencin, 16 septembre 2020 – 11 janvier 2021, Paris, Musée de l’Orangerie.

Marie Laurencin, Les Biches, 1923, huile sur toile, Paris, musée de l’Orangerie, (photo personnelle)

 

Cite this article as: Eva Belgherbi, "Une année de femmes artistes (2019-2020)", publié sur un carnet genre et histoire de l'art, le 31/10/2020, consulté le [date de consultation], URL https://ghda.hypotheses.org/1314.

 


Auteur/autrice : Eva Belgherbi

Doctorante en histoire de l'art